Ernest CHAPLET (1835-1909)

 

ernest chaplet

 

Né à SÈVRES, c'est quasiment une prédestination, ll y débute. Ensuite il poursuit sa formation chez Emile LESSORE puis à VALLAURIS, la meilleure école c'est bien connu ! chaplet sign2

 

chaplet pot pourrichaplet extra

En 1857 il rentre chez les LAURIN à Bourg la Reine où il fait la connaissance d'Edouard DAMMOUSE. Dans cet atelier il met au point le procédé de la barbotine. Un émaillage sur terre crue recouvert d'un émail brillant. Propriété de l'Atelier LAURIN ce savoir-faire sera racheté par Felix BRACQUEMONT en 1874 pour l'ATELIER D'AUTEUIL*.

Ernest CHAPLET y est engagé un an plus tard. De 1881 à 1887, rue Blomet, il en devient le chef jusqu'à sa vente à Auguste DELAHERCHE (1857-1940) chaplet rouge de cuivre

 

On lit fréquemment que c'est lui qui remit au goût du jour l'émail "SANG DE BOEUF" en France. Cet émail de Cuivre ROUGE EN OXYDATION, atmosphère du four riche en oxygène, CELADON EN RÉDUCTION atmosphère pauvre en oxygène ou ... ?

IL EST POSSIBLE DE RÉDUIRE UN OXYDE SANS MODIFIER L'ATMOSPHÈRE DU FOUR, cherchez et vous trouverez ! Edouard CHAPALLAZ a réalisé tous ses émaux réduits en four électrique, ne l'oubliez pas...

chaplet vase elephantchapelet haviland pichet

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :