René BEN LISA (1926-1995)

J'ai rencontré René peut-être un an avant sa mort. Il avait une myopathie de l'adulte et se trouvait très diminué !

Très gentiment il m'a fait un très beau cadeau, il m'a vendu une dizaine de vases de sa toute dernière exposition au Lavoir pour quelques milliers de francs seulement ! ben-lisa1.jpg

Je n'ai pas su réagir à l'annonce de sa mort, présenter mes condoléances à sa veuve et encore aujourd'hui je m'en veux !

Mes vrais amis le savent j'ai bien du mal à faire mon deuil...

René BEN LISA a apporté à la céramique Française du XX° siècle un regard hyper novateur ! Notamment dans sa fameuse dernière exposition.

Ben-lisa-2.jpgDans le monde de l'émail, céladon, rouge de cuivre, bleu de fer, jaune de fer, shino, etc... il est très difficile à la suite des Maîtres Chinois et Japonais de renouveler le genre. Non pas de faire mieux qu'eux, c'est quasi impossible. Non, d'apporter une touche personnelle et ce uniquement dans l'émail.

René BEN LISA l'a fait ! Ses formes étaient quelconques. Pas laides mais pas novatrices non plus. Pourquoi ? Parce que leur vocation première n'étaient pas d'être belles en elles-mêmes, non plus d'être juste des vases à fleu-fleurs ! Ses formes supportaient ses DECORS D'EMAIL, ses PAYSAGES D'EMAIL. ben-lisa-mad2.jpeg

 

ben-lisa-mad.jpegPosséder un BEN LISA c'est s'accaparer une parcelle de paysage, de monts enneigés, de champs de lavandes ou de blés stylisés ! René était LE POÈTE DE LA CÉRAMIQUE CONTEMPORAINE ! Frère Daniel l'un de ses meilleurs techniciens.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :