PRIX LE CRÉATEUR 2012 - ATELIER D'ART DE FRANCE

Publié le par ceramistes-contemporains



APPEL A CANDIDATURES

PRIX LE CREATEUR 2012


> FONDATION ATELIERS D'ART DE FRANCE
 
 

Le Prix le créateur récompense la créativité et la modernité d’un artisan d’art, d’une entreprise ou d’une association métiers d’art.


Crédit photo : A. Mailland, D.R.

La Fondation Ateliers d'Art de France, sous l’égide de la Fondation du Patrimoine, a pour objet la sauvegarde, la promotion et le développement des métiers d’art.

POUR EN SAVOIR + et PARTICIPER

Ce Prix est ouvert aux professionnels, aux associations et aux entreprises métiers d’art.

Lien vers la page dédiée au prix "Le Créateur":

http://www.ateliersdart.com/prix-le-createur,3,222.htm

Règlement et formulaire de candidature
avant le 31 mai 2012

LE PRIX

La Fondation offre au lauréat la possibilité de présenter son travail sous une forme à la fois exceptionnelle et singulière.
A lui de proposer pour cette exposition un concept et un lieu inhabituels, permettant de porter un regard différent sur les métiers d’art et de toucher un nouveau public.

Le lauréat bénéficiera alors du soutien financier et logistique de la Fondation pour réaliser ce projet.

CONCOURS 2012
ATELIERS D'ART DE FRANCE


Images intégrées 2

Révélez votre savoir-faire


Ce concours des Ateliers d'Art de France met en avant les talents
dans chaque région de France métropolitaine en récompensant
savoir-faire et créativité d'un professionnel des métiers d'art.

Le lauréat de CHAQUE CONCOURS RÉGIONAL remportera une dotation de 1.000 euros.
Sa pièce sera présentée lors d'une exposition à l'Atelier, l'espace de démonstration d'Ateliers d'Art de France à Paris, du 17 au 23 octobre 2012.

Parmi l'ensemble des lauréats régionaux, le jury du concours récompensera ensuite le lauréat national avec un prix de 5.000 euros.


DATE LIMITE DE DEPOT DES CANDIDATURES : 31 mai 2012

Voici le lien pour remplir le formulaire d'inscription:
http://www.ateliersdart.com/formulaires/concours_aaf/form_1.php

 

aaf-concours.jpeg

Commenter cet article